En ce moment, le temps d'attente au service clientèle peut être plus long que d’habitude. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Dans l’intervalle, peut-être trouverez-vous une réponse dans notre foire aux questions (FAQ) ou dans votre espace client myEnergy. Notre facturation a pris du retard suite à la mise en service d’une nouvelle plateforme centralisée de gestion des données du secteur belge de l’énergie. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Lire plus
Première place au classement

20/20 chez Greenpeace

Chacun peut contribuer à l’avancement de la transition énergétique. Le choix d’un fournisseur d’énergie 100 % verte et l’investissement éventuel dans une coopérative qui s’engage entièrement pour le développement d’énergies renouvelables sont déjà un pas dans la bonne direction.

Hand,Of,A,Businessman,Reach,Out,Towards,Hand,Of,The

Ne nous faisons pas d’illusion : Actuellement, il n’est pas possible de fournir de l’énergie issue à 100% de sources renouvelables à toute la Belgique. Cependant, afin d’atteindre les objectifs climatiques fixés par l’accord de Paris et freiner le changement climatique, il est nécessaire d’entreprendre des actions fortes. Le financement et les décisions politiques doivent être consacrés à l’étude et au développement de solutions qui nous permettront d’y parvenir.

Pourquoi les contrats d’électricité verte ne sont-ils pas toujours verts ?

Aujourd’hui, il est possible de proposer un contrat d’électricité verte, sans que le consommateur soit correctement informé sur son investissement. Il n’est pas rare que l’électricité « verte » vendue ne soit pas réellement verte.

Un fournisseur achetant uniquement de l’énergie nucléaire ou fossile peut « laver » celle-ci en achetant des labels de garantie d’origine et s’en servir pour en modifier la qualité et faire passer son électricité pour de l’électricité verte (on parle alors de « greenwashing »).

Les labels de garantie d’origine servent de référence aux producteurs d’électricité issue de sources renouvelables, qui peuvent ainsi prouver qu’ils produisent de l’énergie verte. Le producteur peut revendre ses certificats, sans encombre, à un fournisseur d’électricité, qui peut alors prétendre offrir de l’électricité verte, alors que l’énergie qu’il livre ne provient aucunement de sources durables.

Le classement de Greenpeace offre de la clarté

Afin d’aider les consommateurs à différencier les fournisseurs d’électricité réellement verte de ceux qui procèdent au « greenwashing », Greenpeace établit depuis plus de dix ans un classement annuel de tous les fournisseurs d’électricité en Belgique.

Ce classement fait la lumière sur cette pratique, car les labels de garantie d’origine rachetés par un fournisseur d’électricité n’influencent que 15 % de sa note globale.  L’évaluation se concentre principalement sur la quantité d’électricité produite ou achetée par le fournisseur, pour pouvoir garantir la fourniture. Cette information peut être consultée dans la rubrique « Investissements ».

L’électricité que le consommateur utilise à son domicile est la même pour tout le monde, étant donné que tous les fournisseurs injectent leur électricité sur un seul et même réseau. En 2019, environ 14% de l’électricité injectée sur le réseau belge provenait de sources solaires et éoliennes.

Nous devons garder pour objectif l’augmentation de ce pourcentage d’électricité issue de sources renouvelables. Pour cette raison, Greenpeace conseille aux consommateurs de soutenir des coopératives qui s’engagent pour développer de tels projets et d’opter pour un fournisseur qui offre de l’électricité réellement verte. Oubliez la rumeur, selon laquelle l’électricité verte est plus couteuse. Bien que les prix de production soient plus élevés et que la marge de profit soit plus mince, les fournisseurs s’efforcent à rendre l’électricité verte abordable.

Première place du classement pour Energie 2030, devenu AECO

Il est légitime de se poser la question de savoir pourquoi Energie 2030 – agissant aujourd’hui sous le nom commercial AECO – a, depuis toujours, occupé la première place du classement.

En ce qui concerne l’origine de l’énergie fournie, AECO ne fait pas de compromis. L’entièreté de l’électricité verte vendue aux consommateurs provient réellement d’unités de production d’énergies renouvelables. De plus, les coopératives Energie 2030 scrl et Clean Power Europe SCE, ainsi que Energie 2030 Agence SA s’engagent activement dans la réalisation et le financement de projets pour le développement et la production d’énergie renouvelable. Cette première place est donc amplement méritée.

AECO est dès lors réellement un fournisseur d’électricité verte, et ce pour toute la Belgique.

 

Ce site web utilise des cookies. Si vous acceptez l’utilisation de cookies, AECO supposera que vous autorisez le traitement des données transmises à AECO si vous continuez à naviguer. Pour plus d’informations sur les cookies et sur la manière de les supprimer en fonction de votre type de navigateur, veuillez consulter le site www.allaboutcookies.org.